Vivre et travailler en Suisse

Langues

La Suisse possède quatre langues officielles: l’allemand, le français, l’italien et le romanche. L'anglais est aussi employé couramment et sert souvent de langue intermédiaire pour se comprendre. Pour avoir un bon aperçu de la situation, veuillez consulter:

Régions linguistiques

Allemand (62,1%)
La majorité de la population vit en Suisse alémanique. Dans 19 des 26 cantons, les dialectes alémaniques (suisse-allemand) sont la langue la plus répandue. Les étrangers qui ont des connaissances d'allemand ne comprennent souvent pas ces dialectes et ont besoin que les Suisses alémaniques parlent le bon allemand.

Français (22,8%)

Dans la partie occidentale du pays, en Suisse romande, la langue utilisée est le français. Il y a quatre cantons francophones: Genève, Vaud, Neuchâtel et le Jura. Trois cantons sont bilingues: dans les cantons de Berne, de Fribourg et du Valais, on parle allemand et français.

Italien (8,0%)
L’italien est parlé dans le canton du Tessin et dans les quatre vallées méridionales des Grisons.

Romanche (0,5%)
Le canton des Grisons est plurilingue. On y parle l’allemand, l’italien et le romanche. Les Romanches, qui représentent 0,5% de la population suisse, forment le plus petit groupe linguistique de Suisse.

Nous vous recommandons fortement de vous familiariser avec la langue parlée dans votre région de destination avant votre arrivée en Suisse. Pour exercer une activité qualifiée, le niveau de langue B2/C1 est généralement exigé.

Cadre européen commun de référence pour les langues - Vous trouverez la grille d’auto-évaluation ici.

Vivre et travailler en Suisse en tant qu’étranger

Vous trouverez sur le site ch.ch des informations sur le travail, l’emménagement, l’impôt à la source, les assurances sociales et les offres scolaires complémentaires pour enfants.

Informez-vous ici sur vos droits et obligations liés à l’exercice d’une activité lucrative en Suisse.

Assurance-maladie

Quelle que soit votre nationalité, vous devez être assuré contre la maladie si vous vivez ou travaillez en Suisse. Vous êtes également tenu de souscrire une assurance-maladie obligatoire si vous séjournez en Suisse pendant moins de trois mois pour y travailler. Vous trouverez des informations sur l’assurance-maladie pour les étrangers ici.

Logement

Pour trouver un logement, nous vous conseillons de consulter les sites Internet spécialisés dans l’immobilier ou de vous adresser aux agences immobilières de la région dans laquelle vous souhaitez élire domicile.

Vous trouverez sur le site ch.ch des informations sur le droit du bail suisse.

La brochure «Le logement en Suisse» publiée par l’Office fédéral du logement (OFL) contient d’autres informations pratiques à ce sujet.

Les associations d’étrangers en Suisse

En Suisse, les associations jouent un rôle important dans le processus d’intégration dans la société. C’est la raison pour laquelle certains citoyens de l’UE/AELE qui vivent en Suisse ont eux aussi fondé des associations. Vous trouverez de plus amples informations sur le site de migraweb.

Recueil de liens – Vivre et travailler en Suisse (PDF, 230 kB, 26.08.2021)

Entrée et séjour en Suisse

Vous trouvez des informations détaillées sur l'entrée, le séjour et les autorisations de travail en Suisse ici sur le site Internet du Secrétariat d'État aux migrations (SEM).

D'autres informations pratiques sur les conditions d’entrée et de séjour en Suisse sont disponibles ici sur le site Internet ch.ch.

Vidéo sur le séjour en Suisse

FAQ – Foire aux questions (SEM)

Procédure d’annonce pour les activités lucratives de courte durée de personnes issues de l’UE/AELE

Les ressortissants des pays de l’UE/AELE peuvent exercer une activité lucrative en Suisse pour une durée maximale de 90 jours par année civile sans devoir demander une autorisation; ils ont toutefois l’obligation de s’annoncer.

Vous trouvez de plus amples informations ici sur le site Internet du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM).

Pour une activité lucrative de courte durée, vous pouvez vous annoncer en ligne ici auprès du Département fédéral de justice et police (DFJP).

https://www.arbeit.swiss/content/secoalv/fr/home/menue/stellensuchende/berufliche-mobilitaet-in-der-eu-efta---eures/leben-und-arbeiten-in-der-schweiz.html