Baromètre suisse du marché de l'emploi

Le baromètre suisse du marché de l'emploi est un indicateur mensuel précoce qui se base sur un sondage mené auprès d'experts du marché du travail dans des offices de placement de 22 cantons.

Les perspectives indiquent toujours une légère amélioration du marché du travail


En décembre 2021 le baromètre suisse du marché de l'emploi a baissé de 1,1 point à 100,1 (valeurs corrigées des variations saisonnières). Cet indicateur atteint ainsi le niveau le plus bas depuis son lancement en mai 2021. Il demeure toutefois dans le domaine positif.

« Les services publics de l'emploi suisses constatent que le recours à l'indemnité en cas de réduction de l'horaire de travail continue à diminuer et que de nouvelles restrictions d'envergure de l'activité économique de secteurs entiers ne se sont pas reproduites. Parallèlement à ces conditions positives, les prévisions de l'emploi à court terme restent bonnes. Par contre les services de l'emploi ne s'attendent pas à ce que le recul du chômage enregistré se poursuive au cours des trois prochains mois », explique Oliver Schärli, chef Marché du travail / Assurance-chômage au SECO, à propos des résultats de décembre du baromètre.
 

Prévisions de l'emploi mieux évaluées
Avec une valeur de 99,2, l'estimation de l'évolution à court terme du chômage (corrigé des variations saisonnières) enregistré en décembre 2021 s'avère négatif pour la première fois, tandis que l'évolution de l'emploi (corrigé des variations saisonnières), avec une valeur de 101,0, reçoit toujours une bonne évaluation. Contrairement aux mois du printemps et de l'été, l'évolution à court terme de l'emploi reçoit depuis le mois de septembre une évaluation meilleure que celle du chômage enregistré. Avec des valeurs de 103,3 et de 103,8, ce dernier a reçu une évaluation très positive dans les mois de mai à juillet 2021. En termes réels, le chômage (corrigé des variations saisonnières) a sensiblement reculé durant la période sous revue.

Méthodologie

Le baromètre suisse du marché de l'emploi est un indicateur mensuel précoce qui se base sur un sondage mené auprès d'experts du marché du travail dans des offices de placement de 22 cantons. L'enquête est conduite par le SECO depuis mai 2021 en collaboration avec l'institut allemand IAB (Institut für Arbeitsmarkt- und Berufsforschung) et le baromètre européen du marché de l’emploi.

Tandis que le composant A du baromètre affiche l'évolution du taux de chômage corrigé des variations saisonnières des trois prochains mois, le composant B prévoit l'évolution de l'emploi. La moyenne des composants « chômage » et « emploi » fournit la valeur totale du baromètre. Cet indicateur offre donc une vision d'ensemble de l'évolution du marché de l'emploi. L'échelle s'étend de 90 (très mauvaise évolution) à 110 (très bonne évolution).

Baromètre européen du marché de l'emploi

Le baromètre européen du marché de l'emploi est réalisé depuis juin 2018 en collaboration avec les services publics de l'emploi des pays participants et l'IAB. Actuellement, 17 pays prennent part au sondage, dont : l'Autriche, la Bulgarie, Chypre, la République Tchèque, le Danemark, la Belgique (CG), la Belgique (Flandre), l'Allemagne, l'Islande, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la Pologne, le Portugal, la Suisse et la Belgique (Wallonie).

https://www.arbeit.swiss/content/secoalv/fr/home/menue/institutionen-medien/schweizer-arbeitsmarktbarometer.html